« Les résultats ont été étonnants et rapidement encourageants »

« A l’âge de 70 ans, j’ai commencé à éprouver des douleurs au niveau du bas de corps. Principalement aux jambes. Des douleurs qui s’intensifiaient la nuit au point d’empêcher le sommeil. Une série de remèdes ont été prescrits et utilisés. Principalement, les antis-douleurs : les paracetamol et acetylsalicylates, ainsi que les anti-inflamatoires, toujours sans résultats.

Les kinés s’appliquaient sur des soins particuliers, axés plus sur les nerfs périphériques qu’ils désignaient sous le vocable Neuro-ménage. Un soulagement peu durable. C’est un jeune médecin qui le premier a invoqué le syndrome des jambes sans repos. Situation peu courante qui touche certaines personnes qui ont pratiqué des activités physiques comportant des mouvements précipités et répétés. On cite le cas des pratiquants de flamenco. Des séances de mésothérapie avaient produit un léger mieux. C’est par hasard, que j’ai découvert les chaussures MBT. N’ayant rien à perdre, j’ai accepté de faire un essai qui a été exécuté en respectant scrupuleusement la méthode conseillée.

Les résultats ont été étonnants et rapidement encourageants.

Déjà après 2 mois, un réel soulagement et actuellement (bientôt un an) les douleurs ont pratiquement disparues. Il faut noter que je m’applique à utiliser les chaussures MBT, chaque jour, à raison de 2 séances de 30 à 40 minutes, en respectant les consignes fournies par la firme. Accessoirement, j’éprouve aussi un soulagement dans la région des lombes et des cervicales. J’autorise, sans réserve, la firme MBT, à utiliser ce témoignage. »

A.D. de Herstal


« Je ne sais plus m’en passer »

« (…) Depuis 5 mois, je souffre d’une épine calcanéenne.
J’ai acheté une paire de chaussures MBT; elles me permettent de marcher sans douleur, et soulagent également le dos et les genoux. Pour ma part, les essayer, c’est les adopter et (…) je ne sais plus m’en passer

M.L.


« Mes chevilles abîmées ont été correctement soutenues »

« (…) Je suis, bien évidemment, partie avec mes paires de chaussures MBT. Les KILIMA ont parfaitement rempli leur office. Elles m’ont permis de crapahuter dans les splendides paysages des Hébrides.

Mes chevilles abîmées ont été correctement soutenues, aucune ampoule à l’horizon et même sur les bateaux, les KILIMA adhèrent parfaitement et permettent aisément de s’adapter aux mouvements de tangage et de roulis (…) c’est plutôt amusant et relaxant. Les CHAPA et KISUMU ont pris le relais, sur les terrains plus citadins.

Côté dos et genoux, j’ai pu porter mon sac à dos d’une quinzaine de kilos, sans dommages majeurs et sans devoir utiliser ma canne (…) »

F. H. de Bruxelles


« Au sein du staff médico-sportif du R.C.S. de Charleroi, je travaille avec Philippe Vande Walle. Il m’a exposé les avantages des chaussures MBT qu’il utilise quotidiennement depuis ses problèmes de lombo-sciatalgies. Personnellement, je souffre d’une aponévrosite plantaire chronique au niveau d’un pied suite à l’utilisation de chaussures inadaptées. Le premier essai de marche est tout simplement surprenant et déroutant. En quelques jours, j’ai pu reposer mon talon douloureux sur le sol et redérouler normalement mon pied. Spontanément, j’ai adopté une meilleure posture et j’ai repris la course à pieds avec des sensations agréables plus particulièrement dans les pentes.

Suite à cette expérience personnelle positive, j’ai souhaité collaborer avec MBT pour réaliser des mesures scientifiques avec un accéléromètre pendant la période de réathlétisation de joueurs de football blessés. »

Docteur Carl Willems


« La stabilité du corps s’est améliorée »

« Grâce à MBT , mon retour étonnant s’est concrétisé. MBT physiological footwear a joué un rôle important dans la réathlétisation et revalidation après mon opération de hernie. En plus, la stabilité du corps s’est améliorée et je récupère plus rapidement. »

Eric STRULENS (Basket)


« Mon dos, je ne le connais plus ! »

« Si je retourne trois ans en arrière, au terme de ma vie professionnelle, (professeur d’éducation physique), j’étais très pessimiste en envisageant ma vie future. Je souffrais d’arthrose sacro iliaque sévère, au point de monter péniblement les escaliers, de voir des promenades se transformer en véritable enfer après dix minutes et de ne plus pouvoir dormir à plat sur le dos, ni me tourner sur la hanche droite !

Traitements classiques, infiltrations, parvenaient à soulager partiellement la douleur pour une période (…) indéfinie.

MBT (…) j’ai essayé et très vite, j’adoptais une posture différente, je ne marchais plus comme avant et j’avais l’impression de ne plus devoir me tenir courbée, attitude propre aux personnes qui essayent de juguler anticipativement une douleur inévitable. Plus jamais sans MBT.

Le matin au saut du lit, je les chausse. Les escaliers, je les survole, les promenades deviennent jogging, quatre fois par semaine je fréquente une salle de sport et je peux dormir tranquille sans me soucier du côté utilisé. Mon dos, je ne le connais plus !

L’arthrose reste présente, mais grâce à MBT, ma « charpente osseuse » redressée et réalignée comme il se doit, permet aux parties abîmées de ne plus subir une friction constante grâce à la musculature qui c’est restructurée et au positionnement optimal des pièces osseuses. L’irrigation vasculaire est aussi bénéficiaire du miracle MBT. (Merci Freddy de m’avoir présenté cet article.) »

Micheline De Noël de Spa


« J’ai plus d’endurance qu’avant et ma santé s’en est trouvée grandement améliorée »

« Mon expérience avec les chaussures MBT remonte à 2 ans et l’aspect qui m’a le plus séduit est celui du dynamisme de la marche et du maintien. La forme arrondie des semelles rend le mouvement de la marche tout simplement fluide et naturellement harmonieux, à l’opposé du rythme saccadé de la marche avec des chaussures traditionnelles. Quand je me tiens simplement debout, je suis en constante recherche d’équilibre. Je trouve naturellement une posture droite et cela me conduit à économiser mon énergie, éliminer certaines douleurs résiduelles ainsi que la fatigue qui en résulte.

Toutes les occasions sont bonnes pour pratiquer une marche plus consciente et me tenir en aplomb de mon centre de gravité.

Tout en respectant mon corps, je me suis considérablement fortifié. J’ai plus d’endurance qu’avant et ma santé s’en est trouvée grandement améliorée. »

Roelof Fransen de Sprimont


« J’ai quasi retrouvé une démarche correcte et surtout indolore »

« Je souffre actuellement d’une sévère lombarthrose et d’un début de coxe arthrose. De plus j’ai également une tendinite du moyen fessier qui me fait énormément souffrir. En désespoir de cause j’ai donc mis la chaussure MBT qui mûrissait dans mon armoire depuis … longtemps et, oh surprise combien agréable, j’ai quasi retrouvé une démarche correcte et surtout indolore.

Merci encore pour avoir été à la base de ce miracle à Saint-Avit Frandat qui n’est pourtant pas Lourdes ! »

Robert


« Je ne peux plus marcher sans elles »

(…) Il y a deux mois, j’ai commencé a souffrir le martyre (épine calcanéenne)
Je viens d’acheter une paire de chaussures MBT et ne peux plus marcher sans elles.
Essayez-les vous m’en direz des nouvelles. »

L.H.